APPEL A PARTICIPANTS ATELIER DE FORMATION AU VIDEO MAPPING A CODE SOURCE OUVERT EN LIEN AVEC L’ARCHITECTURE URBAINE



Également connue sous le nom de “video-mapping” ou « projection illusionniste », cette technique d’animation visuelle innovante permet de projeter des vidéos, des animations ou de la lumière sur des volumes, des surfaces en relief, tels des monuments, ou de recréer des univers à 360°.

Kër Thiossane qui défend une appropriation du numérique par tous, avec des moyens limités propose un nouvel atelier de vidéomapping avec des logiciels à code source ouvert tel que Mapmap.
Au cours de ce nouvel atelier mis en œuvre avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie, il s’agira de former les participants à la projection vidéo illusionniste non pas monumentale, mais sur de petites surfaces de l’espace urbain, soulignant des détails de l’architecture dakaroise.

.......................................................................................................................................................................................................

FOCUS :

Suivant un fil rouge historique autour de l’ornementation dans l’architecture au Sénégal, cet atelier a pour but d’illuminer de petits espaces dans l’environnement urbain. Au moyen de logiciels de dessin par programmation et de dispositifs de vidéo-projection, les participant-e-s réaliseront une installation alliant à des motifs existants des images génératives et interactives.

En Afrique, et au Sénégal en particulier, les fractales constituent un exemple significatif de la diversité de motifs issus du calcul, de la géométrie ou de l’algorithmique que l’on trouve dans les jeux, les arts visuels, la production textile ou l’ornementation architecturale. En transformant la perspective sur l’innovation technologique en Afrique, souvent considérée comme le produit d’un détournement d’outils ou de savoirs hérités de la culture occidentale, la connaissance des fondements mathématiques de certaines pratiques artistiques africaines représente également un apport significatif à la culture contemporaine.

En prêtant attention aux détails de l’architecture plutôt qu’à son caractère monumental, en s’intéressant par exemple aux mosaïques qui ornent de nombreux édifices à Dakar, les participant-e-s chercheront à en souligner certains aspects au moyen d’images numériques génératives et interactives. Les participant-e-s seront invités à réaliser des images inspirées par exemple des fractales africaines : ces motifs combinatoires reflétant des esthétiques sénégalaise en particulier et africaine en général que l’on trouve imprimés sur le textile wax, dans l’architecture moderne néo-soudanaise et la culture contemporaine urbaine et numériqueLa trame et les couleurs de formes existantes dans des espaces préalablement choisis, servira de base pour un projet de création visuelle et d’apprentissage de logiciels libres tels que Processing et MapMap.



.......................................................................................................................................................................................................

OBJECTIFS DE L’ATELIER :

En réalisant une installation au moyen d’un logiciel de mapping et de dispositifs légers de projection vidéo, les participant-e-s transformeront temporairement l’espace public en jouant sur la vision des mosaïques à la lumière du jour ou durant la nuit lorsqu’elles seront animées par les images numériques.

Conjuguant réflexion esthétique, création et apprentissage technique, orientée vers l’apprentissage d’outils numériques de création et de production d’une installation en vidéo-mapping,cette formation a pour buts de :

familiariser les participants avec les techniques de projection vidéo illusionniste. expérimenter avec les logiciels à code source ouvert (open-source) MapMap et Processing pour imaginer de nouvelles fonctions et adaptations innover en modes d’expression artistique et activiste utilisant la programmation informatique et la projection vidéo comme outils développer une esthétique sénégalaise de projection vidéo illusionniste, contemporaine et ancrée dans une tradition visuelle locale riche et unique contribuer à développer une communauté locale de pratique projection vidéo illusionniste de haute qualité, à relier à un réseau de communautés interdisciplinaires axées mapping à échelle internationale.

Cet atelier permettra à des artistes et professionnels sénégalais évoluant dans le domaine de l’image ou de l’architecture de s’initier à cette discipline du mapping.



.......................................................................................................................................................................................................

PROFIL DES CANDIDATS :

. L’atelier est ouvert à une quinzaine de participants.

. La formation s’adresse à des artistes multimédias, vidéastes, photographes, infographes, cinéastes, architectes, veejays, sound designers, développeurs, codeurs.

. Une bonne maîtrise de l’outil informatique est nécessaire pour cet atelier.

Niveau pré-requis :

- Pratique de l’ordinateur et curiosité pour le multimédia (vidéo, son, photo, 3D)

- Pratique des outils destinés au multimédias (images, videos), notamment Photoshop, Adobe… Illustrator, After Effect...

- Créativité

Atouts :
Connaissance des langages de programmation C, Java et surtout Processing.

Les participants possédant leur propre ordinateur seront invités à l’utiliser pour la formation.

.......................................................................................................................................................................................................

INTERVENANTS :

Lalya Gaye :
Artiste suédo-sénégalo-malienne domiciliée à Newcastle en Angleterre. Elle dirige le bureau de design interdisciplinaire Attaya Projects, dont les spécialités sont le conseil, le design et l’exécution d’installations interactives pour musées, institutions et espace public, ainsi que les activités de création numérique pour diverses communautés. Ayant été formée comme physicienne et ingénieure, ainsi qu’étant devenue experte en design d’interaction, elle travaille à l’interface entre le physique et le numérique, l’espace urbain et le corporel, l’individuel et le collectif ; en employant la lumière, le son, le métal, l’espace et les objets du quotidien comme matériaux de choix. Dernièrement, son œuvre est principalement orientée vers les thèmes de la migration, de la diaspora en réseau, et de l’innovation culturelle. En l’occurrence, le projet collaboratif Oh My Home, produit dans le cadre du projet européen Corners avec les artistes street art Ixone Ormaetxe et Saadia Hussain, est en tournée à travers l’Europe depuis 2015 et jusqu’à 2018. D’autres oeuvres ont été présentées entre autres à la Fête de la Lumière à Lyon, Art&&Code à Pittsburgh, et le DLI Art Gallery à Durham ; chaque projet d’envergure ayant été largement couvert par la presse.

Daniel Sciboz :
Né en 1973, vivant et travaillant en Suisse, Daniel Sciboz est designer graphique diplômé, titulaire d’un Master en Théorie et pratique de l’art contemporain et des nouveaux médias de l’Université Paris 8. Professeur responsable de la coordination du Master Media Design à la HEAD – Genève et chargé de cours à l’école d’arts visuels de Berne et Bienne, il réside à Dakar durant l’année 2016–2017 à l’invitation de l’Institut supérieur des arts et métiers du numérique (SupImax). En parallèle à ses activités pédagogiques, il contribue en tant que designer, consultant ou commissaire d’exposition indépendant à la conception et à la réalisation de projets pour des clients opérant au carrefour des arts visuels, du design et de la technologie.



.......................................................................................................................................................................................................

CANDIDATURES :

Éléments à fournir avant le 15 mai 2018 :
courte bio (5 à 10 lignes ou CV) accompagnée d’un court texte de motivation (quelques lignes) à l’adresse mail suivante :
kerthiossane@gmail.com

Contacts :
Kër Thiossane
Villa n°1695 Sicap Liberté II Dakar
Tel : 33 868 53 09 / 77 380 82 36

Avec le soutien de l’Agence de la Francophonie Numérique